Single fin surfboards

 

Un bon single fin peut vous apprendre plein des choses, surtout si vous êtes, comme je le suis, quelqu’un qui a appris a surfer sur un thruster (3 ailerons)

Quand on surf, il faut de la vitesse pour surfer librement, et chaque type de planche demande une différent approche pour trouver la vitesse. Entre le thruster et le single, cette différence est très marqué.

 Un shortboard doit etre constamment tourné pour créer de la vitesse.

En single, il suffit de prendre une belle trajectoire pour aller vite.

Cette différence a énorme effet sur la manière dont nous devons utiliser l’énergie de la vague, jusqu’à notre perception des vagues, notre compréhension des vagues, quelles vagues on aime surfer ou aime pas surfer.

Sachez qu’il n’y a pas des mauvaises vagues, que des mauvaises surfers.

Ce n’est pas une question de quelle approche est le meilleur, plutôt, vous pouvez compléter votre surf en y accédant avec des outils divers.

 

 

logo bois

 

 

 

Réglage de l’aileron

Des problèmes de dérapage auront lieu avec n’importe quelle configuration ou quantité des dérives- Dans le cas ou; elles ne sont pas bien positionnées, ou de la bonne forme, ou de la bonne taille.

Avec un tri-fin, quad, ou 5 fin, le groupement des dérives couvre une surface importante sur la carène de la planche, tandis qu’en single (ou twin) cette superficie, proportionnelle a la longuer de la planche, est moindre.

  Voici pourquoi qu’on s’en rendre compte plus facilement si une seule dérive n’est pas bien positionné/ taillé que trois.

Je mets une boitier de 10.5 pouces de long sur toutes mes single-fin, comme standard. Ça vous permets de changer la dérive, et aussi changer son positionnement selon vos envies ou style de surf.

Trajectoires

En single, il suffit de prendre une belle trajectoire pour aller vite.

(La dérive est aligné avec l’axe de la planche et du coup un minimum de résistance est produit autant en allant droit, qu’en faisant une virage. Les virages sont moins facile a demarrer, parce-qu’on dépend sur nos rails a la place des dérives lateraux- qui ne sont pas la! Pour avoir le meme virage en single qu’en thruster; il faut appuyer plus fort)

En thruster on doit constamment tourner pour créer de la vitesse.

(Les dérives latéraux sont tournées vers l’axe de la planche, chose qui facilite les changements de direction et produit accélération en tournant; mais freinage en allant droit; du au surface apparent à l’eau augmentée)

Assymetry

Nos appuis coté orteil ne sont pas forcément les mêmes que nos appuis coté talon.

Parfois j’aime fabriquer des planches qui prennent ça en compte.

Celle du haut de la page à un décrochement sur le rail gauche seulement, histoire de rendre cette arrière étroite plus facile pendant les cutbacks, tout en gardant la fiabilité d’un rail pur pendant les bottom…

Guy Serjeant

Artisan Shaper
***

Fabrication sur mesure de planches de surf 

Réparations & restaurations

Petit shop bien roots

Cerises (début d’été seulement)

Histoires de surf (surtout l’hiver)

Chats (à l’année)

Horaires

approximatifs
***

Nous sommes généralement fermés par vent de terre

et ouverts lorsque la mer est calme ou en cas de brouillarta !!!

En cas de doute, merci de m’appeler pour vérifier les horaires du jour

Réseaux sociaux

Actualités
***

icon facebookicon google

tel copie

 (+33) 06 43 40 09 94

20 avenue de layatz – Zac de Layatz – 64500 – St-Jean-de-Luz / France