Retour aux sources

Pour les hawaïens, l’alaia fut la planche du peuple. La planche pour les rois s’appelait l’olo. Elle mesurait entre 4m et 5m de long, et pesait jusqu’à cent kilos. A l’époque à Hawaï, tout le monde surfait ces fines planches en bois massif! 

Contrairement à l’idée courante, l’alaia n’est pas réservée aux experts. Il suffit d’avoir de la curiosité et un peu de volonté pour vivre des moments incroyables dans l’océan avec juste un morceau de bois. L’alaia se surf debout ou allongé, à genoux même.

Ma première vague avec une Alaïa? 

Les sensations étaient si fortes que je n’arrêtais pas de les ressentir dans tout mon corps et mon esprit longtemps après la session. J’eu la sensation que la terre bougeait sous mes pieds comme après avoir débarqué d’une longue croisière en bateau

Est-ce difficile de surfer une Alaïa?

Au début, c’est différent. En se donnant le temps d’apprendre, cela devient naturel. Au départ l’alaïa est difficile à surfer, mais plus facile à bien surfer, car elle opère naturellement avec la vague.

Alaia

6″ – 19″1/2 – 1″1/2

Cette planche authentique nous vient de la pratique ancestral du Surf. Chevaucher une Alaïa est épique et fantastique! Ces qualités de glisse pure sont sans limites. Difficile à apprivoiser, elle offre des sensations uniques de surf en travers ou même à l’envers!

Pour les petites vagues estivales !

Finless Board

6″2 – 19″1/2 – 2″1/2

Un peu futuriste, cette planche est pourtant un retour aux sources des sensations de la glisse.Le gros concave dessous guide la planche dans des lignes droites avec plus ou moins de dérapage latéral et procure une légère sensation d’accroche suffisante pour envoyer des bottoms turn tout en finesse !

Pour faire du finless dans de nombreuses conditions !